Créteil : le président de l’université démissionne

Olivier Montagne a annoncé ce vendredi son départ de la présidence qu’il occupait depuis moins de deux ans pour « raisons de santé ».

Certains le pressentaient depuis des semaines. Ce vendredi, le président de l’université Paris-Est Créteil a présenté sa démission à la ministre de l’Enseignement supérieur et à la rectrice de l’académie. Olivier Montagne avait été élu à la tête de ce paquebot de 32 000 étudiants en mars 2016, renversant Luc Hittinger, avec un projet opposé à la fusion avec l’université de Marne-la-Vallée qui était en cours.

Moins de deux ans plus tard, ce professeur des universités et praticien hospitalier de thérapeutique cède son fauteuil « pour raisons de santé ». Depuis des mois, il souffrait d’un handicapant mal de dos. « A la rentrée, il avait dû écourter son discours », se souvient cet étudiant. Hospitalisé le mois dernier, la communauté éducative avait relevé qu’il était « moins présent » ces dernières semaines, contrairement à l’an passé. En attendant l’élection d’un nouveau président, c’est le vice-président du conseil d’administration, Frédéric Gervais qui va assurer l’intérim.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *